ALEPE

Association Lozérienne pour l'Etude et la Protection de l'Environnement

--------------------------------------------

Créée en 1978, l’ALEPE est une association type loi 1901 à but non lucratif, agréée au niveau départemental au double titre de la protection de la Nature et de l’Environnement et de la Jeunesse et de l’Education Populaire.

L'ALEPE est administratrice ou membre de plusieurs associations régionales : 

 

- MERIDIONALIS (Union des associations naturalistes du Languedoc-Roussillon)

- GCLR (Groupe Chiroptères Languedoc-Roussillon)

- CEN-LR (Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon)

- GRAINE Languedoc-Roussillon

 

et nationales :

 

- FNE (France Nature Environnement),

- SFEPM -Société Française d’Etude et de Protection des Mammifères)

- SFO (Société Française d’Orchidophilie)

 

 


Missions

Etudier

L’ALEPE coordonne ou participe sur le territoire lozérien à de nombreuses études, inventaires ou comptages, coordonnés au niveau départemental ou à une échelle géographique supérieure ;

 

au niveau international

- comptage WETLANDS International des oiseaux d’eau

- participation au BATS migration Project

 

au niveau national

- suivi Temporel des Oiseaux Communs pour le Muséum National d’Histoires Naturelles

- contribution aux plans nationaux de restauration (Outarde canepetière, Faucon crécerelette…)

- Participation au nouvel atlas des oiseaux nicheurs de France

- Participation aux diverses enquêtes nationales avifaunistiques (limicoles nicheurs, rapaces nicheurs, )

 

au niveau régional

- suivi des principales cavités d’hibernation des chiroptères

- contribution au plan régional de restauration des chiroptères…

 

au niveau départemental 

- suivi des effectifs hivernants de Grand Cormoran

- enquête sur la distribution de la Loutre d’Eurasie selon la « méthode standard » internationale

- inventaire et cartographie des stations d’orchidées sauvages

- inventaire des chiroptères par capture au filet

- recherche des colonies de reproduction par prospection du bâti ou radiopistage et suivi des effectifs

- inventaire des odonates

 

Les adhérents et salariés de l’ALEPE alimentent bénévolement depuis plus de 20 ans une base de données naturaliste, concernant les vertébrés (amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères), les orchidées et les odonates.

La somme considérable des observations accumulées (plus de 100 000 à ce jour, dont 80 000 données « oiseaux ») a permis en 2000 l’édition d’un atlas départemental : Faune sauvage de Lozère - les vertébrés. Près de 4 000 exemplaires de cet ouvrage, actuellement épuisé, ont été vendus.

Un atlas des orchidées sauvages de Lozère est actuellement en préparation, ainsi qu’un guide présentant des « itinéraires naturalistes » dans le département.

Les salariés de l’ALEPE sont compétents pour la réalisation d’expertises naturalistes, et sont très régulièrement sollicités pour la réalisation du volet « milieu naturel » d’études d’impact pour des projets d’aménagement (routiers, éoliens, photovoltaïques…).

Ils participent également aux inventaires d’espèces animales d’intérêt communautaire dans les sites Natura 2000 du département (inventaire « Loutre » et « chiroptères » en Margeride, « Bruant ortolan » dans la ZPS Gorges du Tarn et de la Jonte, inventaires chiroptères dans les sites Falaises de Barjac, Causse des Blanquets, Gorges du Tarn, Gorges de la Jonte, Valdonnez…)

 

Au sein de Meridionalis ou en partenariat avec d’autres structures, l’ALEPE a également contribué à la rédaction de plusieurs documents stratégiques régionaux, tels le référentiel de gestion des espèces d’oiseaux de l’annexe I de la Directive Oiseaux, le référentiel de gestion des espèces de chiroptères de l’annexe II de la Directive « Habitats », une étude de faisabilité pour la mise en place d’un Observatoire Régional de la Biodiversité en Languedoc-Roussillon….

 

 

Protéger

L’ALEPE siège dans plusieurs commissions départementales où elle s’attache à défendre et à mieux faire prendre en compte la préservation des espèces sauvages et des milieux naturels dans les politiques d’aménagement et de développement.

 

- Commission départementale de la nature, des paysages et des sites

- Conseil départemental de la santé et de la protection animales.

- Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires (CDESI).

- Commission Locale de l’Eau (CLE) Lot Amont.

- Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS).

- Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CODERST).

- Commission Locale de l’Eau (CLE) Tarn Amont.

- Commission Départementale d’Orientation dans l’Agriculture.

- Commission Départementale des Commissaires Enquêteurs.

- Commission Départementale d'Aménagement Foncier .

- Commission de conciliation en matière d’élaboration de documents d’urbanisme.

- Commission départementale d’aménagement commercial.      

 

L’ALEPE dénonce régulièrement certaines pratiques ou projets portant atteintes à la nature et peut, au besoin, déposer plainte au tribunal.

 

 

Informer et sensibiliser

 

Informer, éduquer à l’environnement et sensibiliser tous les publics à la richesse et à la nécessité de préserver le patrimoine naturel lozérien.

 

Pour cela, l’ALEPE organise des sorties et stages « nature » pour tous, adhérents ou non, dans tout le département. En 2008, des bénévoles de l’association ont organisé 45 sorties auxquelles ont participé plus de 700 personnes.

L’ALEPE bénéficie également d’une double page mensuelle dans l’hebdomadaire la Lozère Nouvelle dans laquelle sont abordés divers thèmes environnementaux et naturalistes.

 

Par l’intermédiaire de son animateur naturaliste, l’association intervient auprès de tous les publics :

auprès des scolaires (opérations « Graines d’ornithos » et « Jardin de la Biodiversité », Nuit de la Chouette, le Tri des déchets, la « Fête de l’eau », « les collégiales »…)

- auprès de centre d’hébergement (classes vertes)

- auprès de centres de loisirs

- dans des villages de vacances

- auprès d’étudiants et de professionnels (formation à destination des directeurs et animateurs de centre de loisirs, de BTS GPN, pour l’éducation nationale pour la mise en place de projets sur l’environnement et la nature de proximité, pour la région Languedoc-Roussillon sur le thème du développement durable dans différents stages d’accompagnement à la reprise d’un emploi)

- pour des propriétaires forestiers à la demande de la Forêt privée

- pour le grand public ou des groupes constitués, sur initiative de l’ALEPE ou pour le compte de commanditaires (Parc national des Cévennes, Société d’Histoire naturelle du Loi-et-Cher,…)

 

- auprès d’enfants poly-handicapés avec le gîte de la Chazelle.

 

 


Photographie en-tête : Lin, Emmanuelle Barthez